jeudi 19 mars 2020

Info 2



Chers parents ,

   La continuité pédagogique se met en place doucement. La situation inédite nous demande des adaptations et innovations en permanence. 

1.       Dans un premier temps, dans l’urgence, j’avais demandé aux enseignantes des plus grands de laisser vendredi  dernier une première base de leçons (version papier). C’est chose faite et j’en profite pour les remercier  pour leur réactivité dans des conditions difficiles.

2.       Dans un second temps, une boîte MAIL a été créée pour chaque classe. L’enseignant vous rejoindra par ce MAIL afin d’assurer  cette continuité (si ce n’est pas encore fait cela ne serait tarder).  

      Par ailleurs l’appropriation des plateformes pédagogiques par les enseignants demande du temps et de plus elles sont saturées (des recherches de solutions sont en cours).  
       Néanmoins j’ai bon espoir que chaque famille pourra s’y connecter d’ici à la fin de la semaine (privilégiez le début de matinée, il semble que c’est mieux…)
         L’objectif est que chaque parent puisse avoir au moins à la semaine des bases de travail afin d’ accompagner au mieux son enfant. À ce sujet je vous laisse le lien de cette page qui me semble intéressant.


   Enfin, n’utilisez le MAIl que vous proposera l’enseignant(e) uniquement en cas de nécessité et uniquement pour des questions pédagogiques.
   Tout ce qui relève de l’école (durée de la fermeture/reprise des cours…) sera communiqué dans l’Onglet Actualité du site Internet en fonction de l’évolution de la situation.
    De plus Je comprends vos inquiétudes légitimes mais je vous demande de ne pas saturer le répondeur de l’école. La ligne doit être réservée pour les situations importantes voire graves. L ‘école tout comme vous se trouve dans la même situation d’incertitude. Notre priorité est que les élèves, de chez eux, puissent avec vous avancer dans les apprentissages.
   Je vous remercie pour votre collaboration qui, d’une certaine manière, est un acte de résistance face à cet ennemi invisible. Je vous rejoindrai,  autant que faire se peut, à chaque fois que la situation le nécessitera.

                                                                                        Bien à vous                   
                                                                                                                                       Vincent Gelot